Informations et Actualités

  • elaction nove2017.gif
Index de l'article
Présentation de la Wilaya
MILIEU PHYSIQUE
Les Vents
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA WILAYA
RÉGION-I-
RÉGION – VI –
Les atouts et vocations de la wilaya
Toutes les pages

Monographie de la wilaya

Aperçu  historique

 

1- Période préhistorique:

         Cette période reste presque inconnue malgré les traces découvertes

(Station de silex taillé, tumulus, gravures rupestres) etc.....

2-Période préislamique:

         Cette période se caractérise  essentiellement par :

          - Les témoignages antiques, rapportés par les romains Pline et Ptolémée, qui  rapportent  l'existence de  palmeraies et villages installés aux bords de lacs et mares  habités par  des tribus  Zénètes  appelés GETULES et citant les noms de quelques ksour, BUNTA -DOUMDOUM - MALAKAT - TOCABIT.

 

-      Une  immigration  juive qui a commencé selon certains historiens au  IIéme siècle suite à la répression romaine et à la chute de Carthage.

 3-  Période islamique:

          La période  islamique débute par le rayonnement économique exercé par l'Emirat Zénète de SIDJIL MASSA, où la région du Touat - Gourara  est appelée  à jouer le rôle  de carrefour commercial, faisant ainsi l'objet de convoitises de la part des Etats et Emirats maghrébins  Idrisside, Mourabitine  et  Mouahidine.

L'exemple de la lutte entre les Mérinides au MAROC, les Zianides en ALGERIE, et les Hafçides en TUNISIE qui dura jusqu'au 16éme siècle (Epoque de la pénétration Othomane) reste un cas typique, de ce chassé-croisé, pour le contrôle  des voies commerciales avec l'Afrique noire.

  A partir du  Xéme  siècle, les Oasis  du Touat-Gourara vont jouer  un rôle  important  de lieu  de refuge  et parfois l'objet de pillage par les tribus chassées, de caste  menacées ,tant dans les états Maghrébins qu'Orientaux.

 La pénétration arabe a commencé avec la première migration dans la seconde  moitié du Xéme siècle, au  moment de la chute  de l'Etat Obéidite  fondé par Mahdi  Abou Abdallah, les premiers mouvements migratoires  les plus importants cités par les historiens, sont ceux des GUEDOUA (EGYPTE) et BORAMIKS(IRAK) au début du XIéme siècle et des BENI HILLEL au début du XIIéme siècle. A partir  de cette période, les vagues  migratoires se succèdent au rythme des évènements  qui ont secoué le Maghreb, et ce jusqu'à la pénétration coloniale.



Publications du Ministère

Heure

FacebookTwitterGoogleYoutube